Mot de la bâtonnière 2021-2022

Mot de la bâtonnière | Barreau de Laval


Un Barreau au diapason

C’est avec beaucoup de fierté que je débute mon mandat de bâtonnière pour la prochaine année.
Avant tout, il m’importe de souligner le travail accompli par notre bâtonnière
sortante, Me Carole Tremblay et ce, dans un contexte très particulier de
pandémie.
Aujourd’hui, lorsque je pose un regard sur mes 18 dernières années
d’implication au sein du Barreau de Laval, je constate combien les avocats et les avocates de Laval sont des personnes généreuses, investies et engagées auprès de leur Barreau. D’ailleurs, plusieurs membres sont impliqués depuis toujours, souvent dans l’ombre, et ils continuent de le faire.
La notoriété et les bons résultats du Barreau de Laval ne sont pas l’œuvre
d’une unique personne ou d’un bâtonnier à lui seul mais bien du travail d’une communauté, de tous ses membres qui donnent sans compter, que ce soit de leur temps, leur énergie ou même leur expérience, via différents comités.
Merci à chacun d’entre vous, vous faites partie intégrante de notre succès à Laval.
Je vous présente maintenant notre conseil pour la prochaine année.
Premier conseiller : Me Marc Charland
Secrétaire : Me Martin Charest
Trésorière : Me Marie-Hélène Juneau-Voyer
Conseillère : Me Cassandre Cholette
Conseillère : Me Romi Bertrand

Je salue également le précieux travail de nos collaboratrices au Barreau de Laval, mesdames Dina Sannon et Silvana Senattore.
Particulièrement cette année, le conseil est composé de membres assurant une représentativité professionnelle très diversifiée, constituant ainsi un
atout important.

Thème du bâtonnat
C’est à l’aube du 30e anniversaire du Barreau de Laval que j’amorce mon bâtonnât.
J’ai choisi comme thème « Un Barreau au diapason ». Pourquoi, direz-vous?
D’une part, au sens strict, puisque nous avons le privilège à Laval d’avoir un Chœur qui, espérons-le, pourra nous partager sous peu la richesse de son talent.
D’autre part, j’ai choisi un Barreau qui entend se mettre au diapason, abordé sous trois (3) principaux angles.

  1. Virage technologique qui a été instauré dès la pandémie.
    Nous avons été parmi les premiers à prendre un virage technologique,
    notamment par la tenue, en mode virtuel, de notre Assemblée générale
    annuelle, de nos formations, de la Rentrée des Tribunaux, d’un minicongrès de 6 heures de formation et d’un Cocktail de Noël bien animé.
    Nous sommes extrêmement privilégiés à Laval d’avoir une si bonne collaboration et de si bons liens avec nos juges coordonnateurs et coordonnateurs adjoints, tant à la Cour Supérieure qu’à la Cour du
    Québec, lesquels ont joué un rôle majeur durant la pandémie.
    Au nom du Barreau de Laval et en mon nom personnel, je tiens à
    remercier notre juge coordonnatrice à la Cour supérieure, madame la
    juge Christiane Alary, pour toutes ces belles années de collaboration et
    de soutien, mais également pour sa disponibilité, son accessibilité, son
    écoute et son ouverture. Vous allez nous manquer !

    Bienvenue à madame la juge Chantal Châtelain, qui a débuté son mandat à titre de juge coordonnatrice à la Cour supérieure de Laval, le 1er juillet 2021, et à qui j’assure le soutien et la collaboration du Barreau de Laval.
    Merci à madame la juge Élaine Bolduc, juge coordonnatrice à la Cour du Québec, ainsi qu’à messieurs les juges coordonnateurs adjoints, Michel Bellehumeur et Benoit Sabourin, pour votre accessibilité et votre soutien
    indéfectibles.
    Votre collaboration, à vous tous, nous a permis de naviguer à travers la pandémie et de gérer au quotidien tous ces défis. Soyez assurés que je
    continuerai à maintenir ces liens pour la prochaine année.

  2. Compétence professionnelle
    Le comité de la formation permanente en est un qui me tient
    particulièrement à cœur. La compétence professionnelle est une
    nécessité. Malgré la pandémie, plusieurs formations ont été offertes
    gratuitement et je compte bien en ajouter pour la prochaine année. Le
    comité travaille actuellement à l’élaboration d’un beau programme
    incluant des formations diversifiées et de qualité.
    D’ailleurs, si certains sujets vous intéressent, je vous invite à m’en faire part et je tenterai alors de les intégrer au programme.

  3. Soutien aux membres
    La relève est un autre sujet d’importance pour moi. Certains comités ont
    été créés dans cette optique, dont le comité Mentorat, qui vise à soutenir
    nos plus jeunes membres.
    L’emphase sera mise cette année sur ce comité et vous êtes invités à
    l’encourager en y participant. Comme un bon nombre d’avocats et
    d’avocates à Laval travaillent en pratique privée, bénéficier du soutien d’avocats senior contribue grandement à améliorer la qualité de notre pratique.

    Si nous faisons une introspection, force est de constater que nous avons tous, à un moment ou à un autre dans notre pratique, eu besoin ou aurions eu besoin de faire appel à un mentor. Le Barreau de Laval a la réputation d’être un Barreau rassembleur, alors je nous invite à continuer à se soutenir les uns et les autres.
    N’hésitez pas à utiliser le service de Mentorat ou à y offrir vos services comme mentor, vous ne pouvez qu’en sortir gagnant.
    Dans un autre ordre d’idées, le bien-être et la santé psychologique de nos membres est un autre sujet primordial sur lequel nous mettrons de l’emphase cette année.
    Il y a quelque mois, le Barreau du Québec a transmis aux avocats agissant comme maître de stage un mémo concernant un cas de suicide survenu parmi les stagiaires. Il s’agirait du 2e cas cette année. Cela ne devrait pas exister.
    En discutant avec plusieurs d’entre vous, notamment durant la
    dernièrement année qui a amené son lot de difficultés, j’ai réalisé qu’on pouvait, en tant que Barreau, soutenir davantage nos membres.
    En ce sens, un comité « Soutien aux membres » a d’ailleurs été créé afin
    de réfléchir et d’adopter des initiatives concrètes pour soutenir nos membres et voir le rôle que chacun d’entre nous peut jouer.
    En terminant, prenez grand soin de vous et bonne saison estivale !

    DATES À RETENIR :
    30e Rentrée des tribunaux : Lundi le 13 septembre 2021
    Soirée Gala 30e anniversaire du Barreau de Laval : Vendredi le 22 octobre 2021
    Comité Mentorat :
    Nous sommes à la recherche de membres désirant devenir mentor. Si cela vous intéresse, nous vous invitons à communiquer avec Me Marc Charland ou Me Martin Charest.
    Chambre de pratique de la Cour Supérieure et de la Cour du Québec :
    Nous vous invitons à prendre connaissances des directives en vigueur lesquelles se retrouvent directement sur le site des Cours respectives ou sur notre site internet.
    Me Melissa De Petrillo
    Bâtonnière du Barreau de Laval

coordonées:

Me Melissa De Petrillo

Bâtonnière de Laval

Madame Dina Sannon

Coordonnatrice du Barreau de Laval

450-686-2958

info@barreaudelaval.qc.ca