Mot de la bâtonnière

Me Carole Tremblay

Mot de la bâtonnière | Barreau de Laval

Un virage nécessaire

C’est avec enthousiasme que j’ai accepté d’agir comme Bâtonnière du Barreau de Laval, pour l’année 2020-2021. Je remercie tous les membres du Barreau de Laval pour leur confiance.

Un Barreau que j’ai vu naître en 1991, alors qu’auparavant Laval faisait partie du district de Montréal. Un palais de justice que j’ai vu construire. Bref, ce fût tout un événement à l’époque, quand même pas si lointaine.

Cette année, j’ai le privilège d’être entourée d’une équipe extraordinaire de personnes engagées auprès de leur Barreau. Je souhaite remercier tous les membres du Conseil d’administration :

Me Mélissa De Petrillo, Première conseillère ;
Me Marie-Hélène Juneau-Voyer, Secrétaire ;
Me Guy McDonald, Trésorier ;
Me Marc Charland, Conseiller ;
Me Martin Charest, Conseiller,
Me Cassandre Cholette, en sa qualité de Présidente du Jeune Barreau de Laval ;
Me Maxime Alepin, Bâtonnier sortant.

Je profite de l’occasion pour féliciter Me Maxime Alepin pour toutes les réalisations faites  au cours de la dernière année, durant son bâtonnat.

C’est donc en pleine pandémie de la Covid 19 et en période de confinement, que j’ai débuté mon mandat. Le thème de la prochaine année s’est alors imposé de lui-même : UN VIRAGE NÉCESSAIRE.

Ce virus nous est rentré dedans de façon brutale. Nous ne l’avons pas vu venir. Ses ravages sont considérables et font partie de notre quotidien.
Les mesures de confinement et de distanciation sociale prises pour la protection des gens, nous ont forcés à réagir.  

Le monde judiciaire a amorcé rapidement un virage virtuel qui sera sûrement historique.

En quelques semaines, les changements sont majeurs.  

Pratique à distance, appel du rôle et représentations par appel conférence, traitement des dossiers par des échanges courriels avec la Cour, utilisation accrue de la visioconférence, création de salles d’audiences virtuelles, pose de panneaux de plexiglass dans les salles d’audience, mesures de distanciation sociale dans les palais de justice, usagers limités dans les palais de justice, conférence de règlement à l’amiable à distance via Teams, mise en place du greffe virtuel, etc. 

Tout bouge dans une nouvelle direction et à une vitesse incroyable. Nous devons tous nous adapter à cette nouvelle façon de pratiquer le droit. Et, c’est ensemble que nous devons faire ce virage, dans l’unité et la collaboration.

Depuis le début de la pandémie, le comité de liaison avec la Cour supérieure du Barreau de Laval tient une rencontre par appel conférence à tous les mercredis matin avec madame la Juge Alary, coordonnatrice de la Cour supérieure du district de Laval et avec des intervenants du milieu judiciaire. Le Barreau de Laval travaille aussi en collaboration étroite avec les juges coordonnateurs et coordonnateurs-adjoints des diverses chambres de la Cour du Québec et des autres cours.

Le Barreau de Laval est ainsi informé au fur et à mesure des développements et des mesures qui sont mises en place. Ces échanges nous permettent aussi de contribuer à l’amélioration des mesures en place et à venir.

La collaboration de tous les avocats-avocates avec les intervenants du milieu judiciaire est essentielle pour mieux bâtir le système de justice de demain.

Le Barreau de Laval entend s’ajuster et continuer de collaborer à cette nouvelle réalité, qui est devenue celle d’aujourd’hui et qui sera celle de demain.

Le virage virtuel a commencé par l’AGA en Webdiffusion que nous avons tenue le 30 avril 2020. Nous sommes le premier Barreau de section de la province de Québec à avoir fait une AGA virtuelle. L’AGA a été précédée d’une formation virtuelle, dont le taux de participation a été un succès.

Aussi, une séance d’information virtuelle a été organisée pour permettre aux membres du Barreau de Laval de démystifier le fonctionnement de la plate-forme WebRTC, utilisée pour les visioconférences et les audiences virtuelles, ainsi que la plate-forme Teams pour les conférences de règlement à l’amiable.

Cette année il y aura aussi continuité pour la formation gratuite. Le mode virtuel sera privilégié.

Le lancement du projet de mentorat pour les jeunes avocats et avocates a été récemment annoncé. Je vous invite à lire le texte de présentation du programme inclus au JBL, préparé par Me Charland en charge du comité mentorat. Ce texte est aussi disponible sur le site web du Barreau de Laval.

Le projet de conciliation et audition sommaire n’a pas pu débuter, notamment en raison de la pandémie. Nous le relancerons lorsque les circonstances s’y prêteront.

Nous continuerons de favoriser l’implication des membres dans les différents comités du Barreau de Laval.  Toutes les suggestions et les nouvelles idées, pour contribuer à l’amélioration et au bon fonctionnement  du virage amorcé, sont les bienvenues.

Le 14 septembre 2020, le Barreau de Laval tiendra la cérémonie de la rentrée judiciaire du district de Laval par Webdiffusion, précédée d’une formation virtuelle. Vous recevrez les informations pour les inscriptions.

Dans l’intervalle, je vous souhaite à tous et à toutes un bon été, en vous disant : Ça va bien aller !


Me Carole Tremblay,
Bâtonnière du Barreau de Laval

coordonées:

Me Carole Tremblay

Bâtonnière de Laval

Madame Dina Sannon

Coordonnatrice du Barreau de Laval

450-686-2958

info@barreaudelaval.qc.ca